Feuille Excel à n’en plus finir : quelles solutions ?

La gestion des données produites est une tâche ardue. Auparavant, que les entreprises manipulent des grands ou des petits produits. Elles devaient s’appuyer sur des méthodes plus traditionnelles comme les feuilles Excel qui sont un processus qui prend du temps et s’accompagnant d’inquiétudes et de problèmes. Heureusement, que d’autres alternatives qui sont d’un bord supérieur que les feuilles Excel ont été inventées telles que les PIM (Product information management) ou MDM (Master Data Management). Lequel choisir ? Est-ce qu’ils peuvent vraiment remplacer les feuilles de calcul ? Tels sont les questions qui méritent des éclaircissements.

Pourquoi choisir PIM et MDM plutôt qu’Excel ?

Le système PIM et MDM est connu pour sa convivialité. Une feuille de calcul Excel est composée d’une multitude de colonnes complexes alors qu’avec un système PIM la gestion des informations produites se fait sur des pages séparées. La validation des données est aussi plus simple avec une solution PIM.

Pour une feuille de calcul Excel, la sauvegarde et la mise à jour des données ne sont pas automatiques contrairement aux systèmes PIM et MDM. L’un des paramètres qui sont garants de la qualité des données PIM et MDM est le côté pratique qu’il offre à sa manipulation.

Gestion efficace des données : PIM ou MDM ?

Pour comprendre la différence entre les systèmes PIM et MDM, il faut savoir que le système MDM est l’ensemble d’outils, des logiciels et des technologies permettant de gérer les données de base. Tandis que les systèmes PIM sont des solutions logicielles qui servent à gérer les informations sur les produits, en d’autres termes ce sont des systèmes de gestion de contenu.

La solution PIM peut être catégorisée comme étant une sorte de sous-système MDM, dont la tâche principale est de recevoir, traiter et diffuser des informations. C’est pourquoi ces systèmes sont le plus sollicités. De plus c’est plus simple et moins coûteux en termes de ressources.

PIM et MDM : quelles sont les différences ?

Il a été mentionné précédemment que les technologies PIM et MDM diffèrent dans l’ensemble de leurs objets d’information paramétrables. Le système PIM se concentre sur les biens, les produits tandis que le système MDM se focalise sur un plus large éventail d’annuaires. Les systèmes PIM et le MDM ont des rôles différents à jouer dans la génération et l’utilisation de données produit. Ils ont des manières différentes pour la récolte des données produites, mais ont un objectif commun qui est de transformer les données produites en valeur ajoutée commerciale. Ainsi, ces deux produits sont orientés vers des publics et des cas d’utilisation différents.